Pour télécharger la fiche d’inscription, c’est

Pour les 15-18 ans

Thème 1 : Les Charlatans ont la parole

Consigne aux candidats :

Faites-nous entrer dans le théâtre d’une pensée aveuglée par son goût du pouvoir !

Bienvenue dans le monde des excentriques, des extravagants et des désaxés. Pour cette épreuve, tout est permis : dialogue de branques, débats saugrenus, chroniques fantasques, discours abracadabrants, combat d’écervelés, duels d’idées biscornues, interviews baroques et déraisonnables, estafilades verbeuses, reportages hasardeux…

Format et consignes :

  • Un enregistrement audio allant de 30 secondes à 3 minutes maximum
  • La mise en voix doit prendre toute sa place dans la proposition…

Thème 2 : La soutenance de thèse de Thomas Diafoirus

Ah Thomas Diafoirus ! S’il n’existait pas, il faudrait l’inventer ! Comme dirait son père, « il n’y a point de candidat qui ait fait plus de bruit que lui dans toutes les disputes de notre École ». Parmi ses grands exploits, avoir été capable de démontrer envers et contre tous dans sa « thèse de médecine » que la circulation du sang n’existe pas ! À vos plumes donc ! Donnez-nous à lire cette fameuse démonstration ! Si le sujet de cette thèse ne vous convient pas, voici d’autres propositions tirées de thèmes choisis par des étudiants en médecine au XVIIe siècle (et vous pouvez bien sûr en imaginer un autre !) :

– Les Parisiens sont-ils sujets à la toux quand souffle le vent du Nord ?

– Le mal de dent est-il un symptôme de la passion amoureuse ?

– Faut-il tenir compte des phases de la lune pour la coupe des cheveux ?

– L’usage des eaux minérales est-il à recommander pour combattre l’échauffement intestinal ?

Explications foireuses, syllogismes boîteux, arguments loufoques, références improbables, science de l’inexactitude, tous les coups sont permis !

Format et consignes :

  • Un texte écrit de 2500 signes maximum, espaces compris OU ce même texte mis en voix (enregistrement audio)
  • Un peu de prétention serait la bienvenue…

Thème 3 : Le bal des insensés

À en perdre la raison ! Étourdissez-nous, nous en avons besoin ! Qu’un ballet de médecins, d’imposteurs, de valets en colère ou d’amoureux désorientés vienne mener la danse. Manipulations, contorsions, parties du corps qui s’emballent de manière autonome, étourdissements, pas survoltés, solos, duos, trios, scènes de groupe endiablées ; qu’un carnaval d’émotions prenne le pas et nous divertisse en un ballet burlesque et insensé ! Qu’il soit notre médecine à tous !

Format et consignes : 

  • Capsule vidéo d’une durée d’une minute maximum
  • Du corps avant toute chose ! Du silence, des voix, des sons, de la musique, tout est possible…
  • Éléments de méthodologie proposés par Shush Tenin, danseur-chorégraphe :

* Choisir une réplique dans l’œuvre de Molière, réplique qui apparaîtra obligatoirement dans la vidéo (sous la forme que vous choisirez)

* Construire une composition chorégraphique en lien avec le texte choisi (en solo, duo, trio, etc)

* Vos propositions peuvent être rendues publiques. Par conséquent, la participation à ce volet du défi suppose de signer un droit à l’image et de respecter les droits d’auteur (informations et documents téléchargeables ICI). Toutefois, vous pouvez concevoir une vidéo dans laquelle il serait impossible de vous reconnaître (utilisation de masques, contre-jour, costumes…)